Le vin mousseux - l'essentiel est qu'il pétille!

Aucun vin n'est plus apprécié que le vin mousseux lors d'un apéritif convivial. La seule question qui se pose est la suivante: Champagne, Prosecco, Moscato, Cava, Clairette de Die, Crémant ou autre vin effervescent? Le choix est vaste - tout comme les différences entre les vins mousseux en termes d'origine et de production.

schaumwein_gross

Personne ne connaît la date ni le lieu de production du premier vin mousseux. Le champagne ainsi que la Clairette de Die et le Crémant de Limoux revendiquent ce rôle de pionnier. Une chose est sûre, le premier vin mousseux est né du hasard. Une seconde fermentation involontaire a rajouté de l'acide carbonique au vin, ce qui a plu aux consommateurs.

Le vin mousseux le plus noble est sans aucun doute le champagne. Seul le vin produit dans la région française du même nom peut s'appeler ainsi. Il est élaboré selon la méthode la plus ancienne et la plus exigeante, la méthode champenoise: après une deuxième fermentation en bouteille, le vin repose sur la levure pendant des mois. En tournant et en inclinant régulièrement les bouteilles, cette dernière se contracte et se dépose dans le goulot. Cette procédure laborieuse est obligatoire pour le champagne. Elle est plus simple chez les autres vins mousseux. Pour éliminer la levure, les goulots des bouteilles sont congelés avant de retirer le bouchon, afin que la pression de l'acide carbonique dégorge la levure. Le vin perdu est remplacé par du vin et du sucre. Ce mélange est un secret bien gardé du producteur, car il détermine le type de vin mousseux - brut, sec, demi-sec, etc. Le même procédé traditionnel est utilisé pour produire le crémant français, élaboré en dehors de la Champagne. Le cava du Penedès est également vinifié selon la méthode champenoise.

Différents procédés pour un arôme parfait

D'autres vins mousseux fermentent dans des cuves en acier et l'acide carbonique ne provient que d'une seule fermentation: les levures sont retirées avant la fin de la fermentation, puis le moût sucré est conservé au froid. Le vin doux continue de fermenter dans la cuve sous pression, puis les nouvelles levures sont éliminées. La méthode rurale ou méthode d'Asti est appliquée au Prosecco fruité et pétillant de la Vénétie italienne, au Moscato d'Asti doux de la région du même nom, à la Clairette de Die de la région du Rhône dominée par le goût du muscat et aux vins mousseux d'Allemagne et d'Autriche.

Le vin mousseux est mûr au moment de sa vente et doit être bu dans les trois ans. Le champagne de grande qualité se garde plus longtemps et les meilleurs pendant plusieurs décennies. Une fois la bouteille ouverte, le vin mousseux doit être consommé rapidement pour pouvoir profiter pleinement de son effervescence et de ses arômes spécifiques.