Bien conservés et écologiques: entrée en scène des vins en bag-in-box

L'époque des préjugés est révolue. En effet, de plus en plus de caves réputées remplissent leurs vins dans des caisses-outres. En Australie et en Nouvelle-Zélande, même les grands vins sont vendus en bag-in-box. Les avantages sont évidents: une longue conservation, une élimination facile et un meilleur rapport qualité-prix sans perte de qualité font des vins en bag-in-box une véritable alternative.

baginbox_gross

Pendant longtemps, le vin en bag-in-box a fait l'objet de préjugés tenaces. A tort, comme le montrent divers exemples dans le monde entier. En Australie, en Nouvelle-Zélande et en Suède, le concept de bag-in-box s'est déjà imposé. Dans notre pays, il est également de plus en plus apprécié, car la poche dans la boîte en carton offre de nombreux avantages par rapport à la bouteille en verre classique. Comme le vin est conditionné hermétiquement, il peut être conservé jusqu'à trois mois après l'ouverture. Aucune comparaison possible avec la bouteille en verre, dans laquelle le vin n'est plus buvable après une semaine même si la bouteille est bien fermée. En outre, un bag-in-box de 3 litres contient la même quantité de vin que quatre bouteilles en verre. Ainsi, il n'est plus nécessaire de trimballer des bouteilles à la maison, sans devoir renoncer à la qualité. De plus, il ne faut plus éliminer le verre. Il suffit de recycler le carton et de jeter la poche dans les ordures ménagères.

Une vieille idée repensée

Même si les vins en bag-in-box jouent encore un petit rôle, leur potentiel est énorme - tant pour les producteurs que pour les consommateurs. Et pourtant, l'idée de mettre le vin en poches n'est pas nouvelle. Dans l'Antiquité, les viticulteurs utilisaient déjà des outres pour stocker et transporter leurs produits. Bien sûr, les poches en plastique d'aujourd'hui, avec toutes leurs caractéristiques positives, n'ont rien en commun avec leurs ancêtres. Même dans le pays du vin, la France, les viticulteurs et les amateurs de vin découvrent de plus en plus les avantages de ce conditionnement prometteur. Les bonnes raisons sont nombreuses: longue conservation, écologie et économie, associées à un délice maximal.