Breadcrumb Navigation

Blog de Denner

Un classique oublié

Astuces 15.08.2016

Souvent au sommet de la liste des choses que l'on aime faire, mais qu'on ne fait quand-même pas: le pique-nique.

Je l'avoue. Je ne mets pas tous les week-ends la couverture à carreaux rouges et blancs dans un panier d'osier pour ensuite me faire plaisir avec un pique-nique sur un gazon fleuri au bord d’un lac. Mais, quand je le fais, je suis à chaque fois bouche bée. Quelques heures dans la nature, que ce soit en montagne, au bord d'un lac ou d'une rivière, ou en forêt, et je me sens à nouveau complètement détendue. Et, si en plus, il y a vraiment de bonnes choses dans le panier, les heures passent comme de rien. Une bonne raison donc de ne pas seulement apporter de bons petits plats, mais surtout de prendre des mets qui se gardent bien sans frigo, ne sont pas trop lourds et n'attirent pas immédiatement la colonie de fourmis la plus proche. Voici donc ma liste des choses à faire ou à ne pas faire (do’s and don’ts) pour un pique-nique avec mes amis couronné de succès.

A faire

  • Il faut, dans tous les cas, mettre le bon matériel dans le panier. Cela comprend: couteau de poche, eau, briquet/allumettes, corde/ficelle, Tupperware, bonne couverture, protection solaire, smartphone.

  • Un rouleau de papier d'alu — et tous les légumes (ou même le poisson) se laissent cuire sur le feu. Assaisonnez, emballez, posez sur les braises et patientez jusqu'à ce que ce soit cuit.

  • La forêt et l'eau peuvent servir de frigo. Creusez simplement un petit trou dans le sol et posez-y vos boissons — elles se refroidissent ainsi de jusqu'à 15 degrés durant les chaudes journées. Attachez les boissons à une corde ou à une ficelle et laissez-les dans l’eau fraîche. 5 minutes plus tard, les bières sont exactement comme elles le doivent: ice cold!

  • Ce n'est peut-être pas très écologique, mais il est préférable d'emporter certains ingrédients dans différents récipients. N'ajoutez la sauce à salade qu'une fois sur place (mis à part pour la salade de pommes de terre ou de chou-carotte par exemple). Pourquoi ne pas utiliser les Tupperware dans lesquels on a transporté les aliments comme assiette?

  • Emportez un sac en plastique ou un sac poubelle avec vous. On profite ainsi à fond d'un emplacement propre durant le pique-nique et on quitte la place comme on l'a trouvée, propre.

  • Planifier a toujours aidé. Les questions les plus importantes sont: où vais-je et comment y parvenir? Quelles sont les prévisions de la météo? Quelles sortes d'activités peut-on faire sur place (genre: embarque tes caleçons de bain)?

A ne pas faire

  • Les bocaux sont très tendance — mais qui a envie de trimbaler autant de poids inutile? Des emballages légers sont certainement plus agréables. Mis à part pour le côté romantique naturellement — là, on peut même porter sa chérie, n'est-ce pas?

  • Le sucre attire toutes sortes de bestioles. Cela veut donc dire qu'il faut toujours bien emballer les aliments sucrés et ne les sortir que lorsqu’on veut les manger. Ne laissez jamais traîner de gâteaux, de fruits ou d'autres choses sucrées trop longtemps.

  • Ne faites du feu qu'aux endroits prévus à cet effet. Vous risquez sinon de brûler un peu plus que le bout de vos doigts. Si vous faites du feu, assurez-vous que les braises soient complètement éteintes avant de partir.

  • Et ne laissez rien traîner par terre en partant! Faites-le par respect pour la fleur à côté de vous, pour l'arbre derrière vous et pour tous les animaux autour de vous.

  • Les préparatifs se font à la maison. Pour profiter d'un pique-nique en toute détente, il vaut mieux ne pas devoir répartir les tâches ménagères en arrivant.

[Translate to French:] Dazu passt