Breadcrumb Navigation

Blog de Denner

Le jour d'action de grâce: pourquoi, où et comment le fête-t-on?

Astuces 14.11.2016
A cornucopia or horn of plenty spilling vegetables out on to a worn wooden harvest table. Colours are lightly faded. Room for copy space.; Shutterstock ID 156958592; PO: Denner Team; Job: Denner Blog KW46 ; Client: Heidi Bürke; Other: Annina

Beaucoup de gens ont déjà entendu parler du jour d’action de grâce, mais ne savent pas vraiment de quoi il s’agit, surtout les citadins. Pour un peu mieux expliquer cette tradition, voici dix faits sur le thème de l’action de grâce en Suisse et dans le monde entier. Cela te donnera peut-être envie de célébrer ce jour!

  1. Cette fête d’action de grâce sert à remercier Dieu, une divinité ou la nature pour les bonnes récoltes.

  2. Il s’agit d’une des plus anciennes traditions. Selon les sources, elle remonterait à l’Antiquité. Pendant très longtemps, la plupart des gens vivaient de l’agriculture et il était normal qu’ils célèbrent les récoltes dans le monde entier.

  3. Il n’y a pas de date commune pour le jour d’action de grâce en Europe, car les récoltes n’ont pas lieu au même moment dans les différentes zones climatiques. Chaque église avait fixé un jour pour cette fête. Pour les protestants, c’est le 29 septembre, et pour les catholiques, c’est le premier dimanche du mois d’octobre. Les Etats-Unis ont par contre fixé le quatrième jeudi du mois de novembre pour la fête du Thanksgiving, et la considèrent comme un jour férié officiel.

  4. Dans beaucoup d’endroits, on fabrique une poupée avec un reste de paille et on la place dans le champ en guise d’offrande.

  5. En Amérique du nord, on mange traditionnellement une dinde pour le Thanksgiving. Mais on ne sait plus trop pourquoi. Ce qui est certain, c’est que la dinde est un oiseau indigène d’Amérique du nord, qui était déjà chassé et mangé par les premiers colons européens.

  6. Dans beaucoup de communes, on organise encore aujourd’hui des repas de fête et des foires. Cela remonte au Moyen-Age où les seigneurs organisaient après la récolte une fête pour leurs paysans pour les remercier et entretenir leurs bonnes dispositions.

  7. Le Troisième Reich avait déclaré le jour d’action de grâce comme jour férié officiel, car cette coutume convenait très bien à l’idéologie Blut und Boden (sang et sol) d’Hitler et rendait hommage au prolétariat, qui jouait un rôle central dans la politique nazie.

  8. Un peu partout, on élit traditionnellement une reine ou un couple royal de la récolte le jour de cette fête. On voit aussi souvent des cortèges avec des chars richement décorés.

  9. La désalpe et les foires du bétail font également partie de la tradition du jour d’action de grâce. Ce jour-là, on redescend les vaches des alpages en les décorant avec des couronnes de fleurs et des cloches. Mais si l’été a été mauvais pour le bétail ou si un membre de la famille paysanne est décédé, on renonce à ces décorations.

[Translate to French:] Dazu passt